Hiroshima mon amour

Hiroshima mon amour
Partie composante: 
Guernica
Partie composante: 
Les statues meurent aussi
Partie composante: 
Toute la mémoire du monde
Auteurs : 
Resnais, Alain, Metteur en scène ou réalisateur ; Duras, Marguerite, Scénariste ; Marker, Chris, Metteur en scène ou réalisateur ; Cloquet, Ghislain, Metteur en scène ou réalisateur ; Hessens, Robert, Metteur en scène ou réalisateur ; Lagier, Luc, Personne interviewée ; Forlani, Remo, Metteur en scène ou réalisateur ; Resnais, Alain, Intervieweur ; Duras, Marguerite, Narrateur ; Vierny, Sacha, Photographe ; Takahashi, Michio, Photographe ; Cloquet, Ghislain, Photographe ; Fusco, Giovanni, Compositeur ; Delerue, Georges, Compositeur ; Bernard, Guy, Compositeur ; Riva, Emmanuelle, Narrateur ; Okada, Eiji, Acteur ; Fresson, Bernard, Acteur ; Polac, Michel, Personne interviewée
Publié par  : 
Paris : Arte Vidéo : Gaumont Columbia Tristar Home vidéo [diffusion/distribution] , 2004
Type de document : 
Document audiovisuel
 - Description matérielle : 
2 DVD (5 h 10 min) : n. et b. (PAL), sonore + 1 brochure ([40] p., ill.)
Résumé
Résumé : 

DVD 1 "Hiroshima mon amour" : Au mois d'août 1957, à Hiroshima, une actrice française venue jouer dans un film international sur la paix rencontre un jeune architecte japonais. Leur histoire d'amour est doublement hantée par le fantôme de la tragédie d'Hiroshima et par le souvenir de la liaison que la jeune femme avait eue pendant la guerre, à Nevers, avec un soldat allemand. Le film mêle étroitement le passé et le présent, Nevers à Hiroshima, la mémoire et l'oubli, dans un flot de souvenirs obsédants mais qui déjà s'estompent. Jalon dans l'histoire du cinéma, ce film est une méditation sur l'amour, sur la guerre, sur le temps, et sur le processus de cristallation et de désagrégation des souvenirs.
+ BONUS : "Hiroshima, le temps du retour" (2004, 31') : documentaire de Luc Lagier, qui situe le film dans l'oeuvre de Resnais (avec les voix de Resnais et de M. Duras + nombreux extraits de films et documents d'archives) ; un entretien avec Emmanuelle Riva, l'actrice du film ; une interview audio de Resnais par Michel Polac (archives sonores INA, 1966) ; une lecture du scénario original, par M. Duras et E. Riva (archives sonores INA, 1966).

DVD 2 : trois courts métrages de Resnais
"Toute la mémoire du monde" (1956, 22') : un hommage à la Bibliothèque Nationale de France et à ses employés
"Guernica" (1950, 12') : réalisé à partir de dessins, de sculptures de Picasso, et de sa peinture "Guernica", sur un texte de Paul Eluard ; "Les Statues meurent aussi" (1953, 29', texte de Chris Marker, Prix Jean Vigo 1954) : sur la statuaire africaine en tant qu'expression d'une culture et d'une religion et contre sa marchandisation. [sources de la notice : Jean Tulard "Guide des films", éd. R. Laffont 2002 + ensaplv]

Concepteurs / architectes  : 
Sujets Sudoc : 
Cinéma -- France -- 1945-1960 -- DVD
Films dramatiques
Films de guerre