Quand le Japon s'ouvrit au monde

Quand le Japon s'ouvrit au monde : sur les traces d'Emile Guimet
Auteurs : 
Lubtchansky, Jean-Claude, Metteur en scène ou réalisateur
Publié par  : 
Paris : Trans Europe Film, la Sept/Arte, Editions Gallimard [producteurs] : Centre National de la Cinématographie [distributeur], cop. 1998
Type de document : 
Document audiovisuel
 - Description matérielle : 
1 DVD (54 min.), zone 2 (Europe) : couleur (PAL), son
Résumé
Résumé : 

En 1876, à contre-courant du mouvement de modernisation du Japon, Emile Guimet, missionné par le gouvernement français, entreprend un long voyage dans l'ancien Japon afin d'étudier ses arts et ses religions. [...] Une fois le contexte historique brossé, le récit emprunte la voix du savant voyageur pour décrire ses découvertes de l’art des estampes, de la calligraphie, du théâtre et de la musique, avant d’aborder celles qui concernent les religions. A l'époque du premier voyage de Guimet, le gouvernement japonais prenait des mesures pour revenir à la pureté du shinto primitif : les temples bouddhiques étaint saccagés et leurs trésors détruits. Ces circonstances permirent au chercheur d’acheter une importante collection d’objets rituels et de manuscrits qu’il expédia en France. En 1877, lors d'un deuxième voyage, il rapporta plus de 300 peintures religieuses, 600 statues et une collection de 1000 volumes. Édifié à Lyon, son musée sera transféré à Paris et inauguré en 1889. (Marie-Christine Balcon : CNC/Images de la Culture)

Concepteurs / architectes  :