Façades végétales

Façades végétales
In : 
Le Moniteur architecture (where to find this periodical ?), (2005,mai)n°152, Paris Le Moniteur, 2005 (0998-4194)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 103-117 : photogr., pl. ; 30 cm.
Langue du document : 
français
Résumé

"Rappel historique sur la place du végétal dans l'architecture, depuis les motifs floraux des chapiteaux antiques jusqu'aux façades et toitures végétales remises au goût du jour par la grâce du développement durable et de la HQE ; l'auteur de l'article dénonce un procédé ""cosmétique"", un alibi commercial ou politique qui masque bien souvent une pauvreté de conception architecturale. Est-ce à l'architecte de pallier aux carences de la planification écologique du territoire ? En illustration de cet article introductif, plusieurs projets végétalisés réussis : historial de la Vendée, bâtiment semi-enterré et invisible grâce à sa couverture plantée (M. Joyau) ; l'immeuble d'habitation de E. François aux façades habillées de gros pots de fleurs plantés de bambous ; des bambous encore en écran devant la façade de l'imprimerie nationale de Choisy-le-Roi (Reichen et Robert) ; préfiguration de la future façade plantée, ou mur végétal du musée des civilisations (Nouvel et Blanc) ; fausse façade plantée pour l'extension de l'école d'architecture de Bordeaux : De Giacinto dresse en façade des panneaux filtres décorés de photographies pixellisées des vrais peupliers qui bordent le bâtiment ; façade et toiture plantées pour les archives cantonales de Liestal ; en Autriche, une maison de 3 niveaux dont un enterré et éclairé par une cour anglaise. Clématites et vignes vierges s'accrocheront sur la structure en bois des façades (Noncon:form)".