Treading lightly

Treading lightly
In : 
Architectural review (where to find this periodical ?), (2006, mar.) n° 1309 (0003-861X)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 52-55 : ill.
Langue du document : 
anglais
Résumé

Cette maison de vacancesà Big Sur est pleine de subtilités et de répones inventives à la question de l'habiter dans un environnement désertique et hostile. Dans ces régions arides de la Californie, de nombreuses familles nomades occupent des canyons à l'abri des circuits touristiques. Une de ces familles a demandé à l'architecte Anne Fougeron de lui construire une maison modeste afin de réconcilier les trois générations tout en procurant à chacun des espaces personnels et individuels. La difficulté du projet résidait dans l'impact sur l'environnement naturel protégé et sur la faune et la flore de cette région où toute implantation doit obéir à une réglementation très précise. Les différents espaces sont repérables dès l'extérieur par une différenciation des volumes et des matériaux. Le volume principal est réalisé en bois alors que la grande cage d'escalier en béton gris semble traverser la maison. Le toit se veut aérien : il est en forme d'ailes de papillon et posé sur une structure mixte métal-bois : il semble reposer en façade sur le large bandeau supérieur de baies vitrées accentuant son impression de légèreté.

Concepteurs / architectes  :