Un équipement sportif sur la pointe de la Jonction : Genève, construire au bord du Rhône

Un équipement sportif sur la pointe de la Jonction : Genève, construire au bord du Rhône
Contributeur : 
Emmanuel Nebout
Provenance : 
Montpellier
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2013
Cote ENSA : 
16/13/2537
Langue : 
français
Résumé
Ce projet de fin d’études se matérialise dans le cadre du département architecture et milieu. Dialoguant entre l’échelle urbaine et architecturale, ce département a pour objectif majeur de conjuguer les enjeux du développement durable avec les différentes composantes de la production architecturale. Le thème majeur, construire au bord de l’eau, abordé depuis le semestre précédent, a été évoqué durant tout ce semestre afin de conceptualiser cette approche hydraulique, et de prendre connaissance de tous les enjeux importants qui mènent à la gestion abstraite et concrète de la construction au bord de l’eau. Le projet présenté porte ainsi sur l’aménagement urbain et architectural de la pointe de la Jonction située à Genève, proposant d’une part une composition complexe urbaine à l’échelle du quartier répondant à la problématique genevoise concernant l’habitat, et d’autre part une volonté de redonner à ce site une valeur unique à travers une mixité d’activités dans un équipement majeur et emblématique du quartier, avec des activités de loisirs et de bien-être, en s’imprégnant du rapport existant entre ripisylve des berges du Rhône, berges de l’Arve venant des glaciers et paysage lointain marqué par les falaises. La problématique principale de ce projet est alors la suivante : quelles orientations pour la pointe de la Jonction ? Construire et vivre autrement sur la pointe, est-ce possible ? Notre vision de la « ville durable » transparaît dans ce projet urbain et architectural qui se veut réaliste et pragmatique tant dans sa forme, sa configuration spatiale, ses choix programmatiques et structurels que dans sa conception et sa réalisation. Dans le processus de création, l’enjeu identitaire de la pointe de la Jonction a toute sa place. En effet, la pointe de la Jonction pose la question de la connexion avec le paysage limitrophe, mais aussi la question de l’articulation entre un environnement urbain et naturel. Prenant force du contexte, ce projet apparaît comme une continuité urbaine intégrée au tissu existant, et créant un accompagnement évident avec le paysage. Ce rapport a pour objectif de clarifier le processus des intentions du projet. La première partie appelée «De l’appréhension du site aux intentions urbaines», situe le contexte urbain, présente les caractéristiques et les enjeux à l’échelle de la ville et met en exergue les diverses analyses de la ville, qui nous ont permis d’arriver à certaines conclusions utiles à l’élaboration du projet urbain. La deuxième partie, «Scénario de composition urbaine» développe le travail urbanistique mené à l’échelle du site, concrétisant l’approche urbaine en donnant naissance à une réflexion autour d’un quartier durable. La troisième partie «Proposition architecturale» nous permettra de faire une description textuelle, schématique et graphique des idées du projet architectural qui n’ont cessé d’évoluer.
Bibliothèque : 
ENSA Montpellier
Corresponding paper document : access the resource