Centre culturel du Lez vert : vers l'aménagement de la pointe d'Aiguelongue

Centre culturel du Lez vert : vers l'aménagement de la pointe d'Aiguelongue
Contributeur : 
Stéphane Goasmat
Provenance : 
Montpellier
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2013
Cote ENSA : 
16/13/2541
Langue : 
français
Résumé
Situés en plein cœur de la ville, les fleuves et leur rive sont des espaces à forts potentiels. Après une période de « fleuve poubelle », les politiques urbaines reconquièrent ces espaces pour aménager des parc et jardins dans un tissu urbain saturé. Avant 1995 les constructions en zone inondables étaient autorisées acceptant ainsi les risques liés aux crues exceptionnelles. Outre les critiques liées à cette politique et aux dégâts quasi annuels qu’elle engendre, il est envisageable de prendre en compte la contrainte « d’inondabilité » dans la conception d’un projet. Ce projet propose de travailler sur les rives du Lez à Montpellier. Ce fleuve a un caractère particulier : quasi-sec tout au long de l’année et en très forte crue au cours des épisodes cévenols. L’aménagement des berges du Lez trouve un grand intérêt car elles sont fréquentables la majeure partie de l’année. Le Scot prévoie sur la section nord des berges du Lez l’aménagement d’un « agriparc », connecté à Montpellier au niveau du quartier de l'Aiguelongue (nord). Nous proposerons alors la construction d’un centre sportif et culturel comme porte d’entrée de ce parcours paysager.
Corresponding paper document : access the resource