Sickness, madness and crime as the grounds of forme

Sickness, madness and crime as the grounds of forme = maladie, folie et crime comme fondements de la forme
Dans : 
AA files (où trouver cette revue ?), no 25, juin 1993 (0261-6823)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 14-29 : plans, fig. ; photo.
Langue du document : 
anglais
Résumé

Prisons, hôpitaux et asiles psychiatriques de la France du XIXème siècle paraissent décliner un ensemble très cohérent de formes architecturales, issues en partie des théories hygiénistes ou répressives. Deux architectes : Emile Gilbert (1793-1874) et Abel Blouet (1795-1853) paraissent s'être spécialisés dans "l'architecture de surveillance".