Les contraintes de la tradition. Chine, des villes anciennes aux villes modernes

Les contraintes de la tradition. Chine, des villes anciennes aux villes modernes
Dans : 
Les Cahiers de la recherche architecturale (où trouver cette revue ?), 1994, 4e trim., no 35 - 36 (0150-9535)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 191-198 : photogr.
Langue du document : 
français
Résumé

Les villes anciennes chinoises appartiennent soit au modèle de "villes orthogonales" en Chine du nord, soit au modèle des "villes hydrauliques" prédominant dans le sud-est. Leurs caractéristiques (horizontalité, rareté des espaces de desserte publique, structure dominante d'emboîtements successifs, construction "a fleur d'eau") obligèrent les urbanistes des 19e et 20e siècles à choisir - pour les projets de modernisation - entre deux solutions : soit construire une "nouvelle ville" en dehors de la cite ancienne, soit restructurer entièrement l'espace à l'intérieur des enceintes

Sujets Archirès :