Lieux (les) de répétition des musiques amplifiées. Défaut d'équipement et malentendus sociaux

Lieux (les) de répétition des musiques amplifiées. Défaut d'équipement et malentendus sociaux
Dans : 
Annales de la recherche urbaine (où trouver cette revue ?), no 70, mars 1996 (0180-930X)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 58-67 : photo. ; bibliogr.
Notes

(Lieux culturels)

Résumé

On sait peu de choses sur la répétition, cette face cachée de la musique, sur tout lorsqu'il s'agit des musiques électro amplifiées. Les multiples groupes de jeunes musiciens qui s'adonnent à ces musiques défient toute définition de genres, tels que le rock, le fun, le reggae, le rap, la dance, etc... La répétition en cave ou en garage, le bricolage, la clandestinité et la polyvalence sont leur lot commun, mais un mouvement de demande d'équipements spécifiques est en train d'apparaître localement. Comment les institutions peuvent-elles y répondre?