Construction à destination commerciale de haute qualité environnementale

Construction à destination commerciale de haute qualité environnementale [Texte imprimé]

Publié par : 
MONTPELLIER : EA LANGUEDOC-ROUSSILLON , 2001
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
42 p. : ill. en coul., dess., photogr., plans ; 30 cm
Notes
Notes: 

(Bibliographie. Un dossier de 14 planches format A3 numérotées présentant la situation, les plans, élévations, coupes et détails du projet accompagne le mémoire.)

Résumé
Résumé: 

L'agglomération de Montpellier n'échappe pas à la dualité entre ses centres d'activités et leurs négatifs indéfinis. Pourtant, entre la gare et le centre commercial de St-Jean-de-Védas la friche qui longe la voie ferrée constitue un univers fantastique, riche en végétation. L'étude s'inscrit sur une séquence de cette friche. Il s'agit de l'espace occupé partiellement par la SERNAM bientôt délocalisée, au sud de la gare qui va se développer dans cette direction. Le concept du projet est de relier des extrêmes : ville et friche, commerce et environnement. L'éco-matrice, une grande surface d'exposition (2200 m2), de conseil et de vente de matériaux, génère une conscience sur la relation de l'homme et de son environnement. Elle fonctionne en collectivité avec des boutiques d'artisanat qui lui font face (9 au total). Un parcours du Nord au Sud organise les diverses activités commerciales (restauration, épicerie, bar-glacier, banque...). L'ensemble a été traité plus particulièrement du point de vue de la haute qualité environnementale et symbolique qui exprime la notion temporelle de la fécondation de la terre par le ciel. Afin d'assurer le confort des occupants, toutes les opportunités du site (soleil, vent, pluie) sont mises en oeuvre par l'installation d'une éolienne, d'un château d'eau et d'un bassin. Comme elles s'accompagnent de fortes contraintes, l'ensemble a ses priorités : la protection par rapport au trafic SNCF qui induit une orientation Est-Ouest des façades. L'aspect modulaire permet de retrouver l'orientation sud privilégiée. Ces contraintes initiales ont généré la forme du projet (en longueur) et ont été tournées en avantage : le soubassement qui permet d'atténuer la déclivité du site et l'accessibilité à tous sert également à dissocier les espaces privés des espaces publics.

Noms géographiques :