Musée de la montagne

Musée de la montagne [Texte imprimé] : Chamonix-Mont Blanc

Publié par : 
MONTPELLIER : EA LANGUEDOC-ROUSSILLON , 2001
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
72 p. : ill. en coul., photogr., cartes, plans, coupes, dess. ; 21 x 21 cm
Notes
Notes: 

(Bibliographie. Un dossier de 7 planches format A3 non numérotées présentant les plans, élévations et coupes du projet accompagne le mémoire.)

Résumé
Résumé: 

Chamonix-Mont-Blanc, rattachée à la France en 1860, ville de haute montagne à forte tradition touristique, tente aujourd'hui d'orienter sa politique urbaine sur le long terme par un ambitieux programme de restructuration des espaces publics et de requalification de l'offre culturelle. Il s'agit de proposer entre autre la construction de deux équipements importants pour son développement urbain : un musée et une salle des fêtes. L'étude porte essentiellement sur la réalisation du musée de la montagne. Le dessin de la toiture en cuivre de ce projet est un enjeu important pour son insertion dans un contexte urbain et écologique. Les matériaux employés représenteront un écho de l'architecture chamoniarde. Les corps de bâtiment seront en matériaux bruts. Le granite représentera le côté minéral et constituera le corps principal du musée. Le verre sera employé pour sa transparence et renverra aux paysages de glaces entourant la vallée. L'éclairage naturel, important dans la conception des espaces muséographiques, renverra, quant à lui, aux grands espaces, aux paysages de montagne dont la lumière varie constamment. Tout comme la vallée de Chamonix, ce musée de la montagne sera un espace d'émotions ou la notion d'ascension sera très présente tout au long des différents parcours possibles.

Noms géographiques :