Urbane Reste - offene Systeme : Park 5.1 in Leipzig-Grünau

Urbane Reste - offene Systeme : Park 5.1 in Leipzig-Grünau [Texte imprimé] = Restes urbains - systèmes ouverts : Le Park 5.1 à Leipzig - Grünau

Lié à : 
Anthos, 2001, no 2 (0003-5424)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 52-57 : ill. en n&b et coul., photogr. ; pl.
Résumé

Les restes urbains de la céconstruction forment le point de départ pour le "Park 5.1", qui introduit la prochaine étape d'évolution de Grünau. Son système ouvert est défini par l'organisation spatiale, des "étincelles initiales" et du facteur x pour les évènements imprévus. Le projet ici présenté prévoit de redèfinir les restes du vieux village de Schönau, ainsi que l'ensemble des friches voisines comme "Park 5.1". Un processus de discussion entre la ville, les propriétaires, les planificateurs et les habitants doit mener pas à pas, à une mise en valuer du groupe d'habitations 5.1. Le parc fonctionne comme un patchwork d'espaces libres, son organisation flexible supporte également des éléments construits jusqu'aux structures d'habitation à petite échelle.