Martial Raysse, le contrat pictural

Martial Raysse, le contrat pictural [Texte imprimé]

Lié à : 
Oeil, no 448, jan.- fév. 1993 (0029-862X)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 80-81 : photo.
Résumé

Natif du nouveau réalisme, martial Raysse exploite toutes les ressources plastiqués de l'objet dans de superbes assemblages. Proche du Pop art il décline la figure féminine, s'inquiète du pastiche avant de produire de petits objets précaires et bricoles, quasi rituels. Il multiplie ensuite les images du quotidien, notamment dans des natures mortes aux accents quasi virgiliens. Souhaitant renouer avec la tradition d'une grande peinture, il mêle au mythe, au symbole et à l'allégorie, le présent objectif d'une figuration très troublante, partagée entre le visionnaire et le poncif.

Concepteurs / architectes : 
Mots-clefs: