La marche antidote à l'excès automobile

La marche antidote à l'excès automobile [Texte imprimé]

Lié à : 
Urbanisme, (2000, sept./oct.) n°314, P 34-39, photogr. (1445-5187)
Auteurs: 
Type de document :
Article de revue
Résumé

L'excès d'automobiles s'accompagne essentiellement d'un déficit d'offres alternatives. Revaloriser la marche et l'espace piéton, rebâtir un système de déplacements simple et complet, avoir le souci de qualité de l'espace public, garant d'un équilibre harmonieux des quartiers, des villes et des agglomérations, sont des solutions alternatives au tout automobile. (URBAMET).