L'apparence cachée de la nature

L'apparence cachée de la nature [Texte imprimé] : fonctionnalisme et organicisme dans la Faculté des ingénieurs de Leicester de James Stirling et James Gowan

Lié à : 
Matières, (2003)n°6 (1422-3449)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 44-55 : ill. ; photos
Résumé

"La Faculté des ingénieurs de Leicester (1959-1964) de Stirling & Gowan suscite une certaine perplexité chez les observateurs du moment. L'auteur tente d'élucider ce phénomène en analysant les écrits d'architectes qui précèdent cette édification. Cet essai met en évidence l'influence des structures organiques, du "" cellularisme dynamique "" et d'une lecture régionaliste du patrimoine industriel, sur le fonctionnalisme qui se perpétue dans les années 50. La faculté de Leicester manifesterait ainsi la synthèse de ces diverses tendances parfois perçues comme antagoniques, oscillant entre "" l'héritage de la modernité puriste et la reconnaissance de nouvelles valeurs vernaculaires "".".

Noms géographiques : 
Concepteurs / architectes :