Robert Maillart et l'invention de la dalle-champignon

Robert Maillart et l'invention de la dalle-champignon [Texte imprimé] : "monolithisme du béton armé et disparition des "" éléments d'architecture """

Lié à : 
Matières, (2003)n°6 (1422-3449)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 56-67 : ill., photos ; shémas
Résumé

"En 1926, l'entrepreneur Robert Maillart écrit un article dans lequel il vante les mérites de son invention "" le plancher sans poutrelles "" , modèle de dalle-champignon différent de celui développé par les américains. Sa particularité est la liaison continue de la dalle et du poteau "" traduisant à la fois la continuité de la matière et la transmission continue des forces "". Les différences de conceptions entre ces deux modèles sont illustrées par deux réalisations de l'ingénieur Alexandre Sarrasin. Les déclinaisons de la dalle-champignon et le monolithisme auquel elle renvoie, sont également analysées dans la Hl. Geist-Kirche de Josef Plecnick (1910-1913), le projet d'aménagement de la place Maréchal Foch à Alger des frères Perret (1935-1941). Enfin, l'école Volta à Bâle de Quintus Miller et Paola Maranta illustre la disparition de toute rhétorique de la structure, conséquence ultime des dalles-champignon.".

Concepteurs / architectes :