Réponses à Martin Steinmann

Réponses à Martin Steinmann [Texte imprimé]

Lié à : 
Matières, (2003)n°6 (1422-3449)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 32-43 : ill., photos, plans ; coupes
Résumé

"L'auteur questionne les thèses sur la "" perception immédiate "" de l'architecture développées par Martin Steinmann. A l'appui d'exemples puisés dans l'art contemporain, l'histoire de l'esthétique, ou dans des études sur la vision, il met en doute l'existence d'une perception sensorielle brute existant "" au-delà et dehors de tout conditionnement culturel et cognitif "" et démontre que des codes de lectures sont nécessaires à la perception immédiate. Ce point de vue est développé à travers l'analyse de la Turbinenhalle construite par Peter Berhens en 1908 à Berlin et des réalisations plus récentes (les thermes de Vals de Peter Zumthor, l'école à Paspels de Valerio Olgiati). Ces architectures montrent la coexistence et l'articulation des deux registres : celui du sensible et celui du signe.".

Noms géographiques :