Vers une construction parfaite

Vers une construction parfaite [Texte imprimé] : machines et calcul de résistance des matériaux

Lié à : 
Matières, (2003)n°6 (1422-3449)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 99-115 : ill. ; dessins
Résumé

"A la charnière du XVIe et XVIIe siècle, deux idées de la construction se distinguent progressivement : la conception "" vitruvienne "" qui s'appuie sur des règles architecturales, et l'approche "" galiléenne "" qui se fonde sur l'expérience et le calcul. Le développement de cette seconde conception jusqu'au XIXe siècle, se traduit à travers l'invention de machines et d'expériences visant à étudier les propriétés des matériaux : "" Léonard de Vinci et Philibert de l'Orme : la résistance des structures "", "" Vincenzo Scamozzi et Teofilo Gallaccini : la nature des matériaux "", "" Les machines pour le calcul de la résistance du bois, de Buffon à Carlo Lodoli "", "" Les machines pour le calcul de la résistance de la pierre : la chantier de l'église de Sainte-Geneviève à Paris "".".