Regard et matériaux

Regard et matériaux [Texte imprimé] : existe-t-il des matériaux lents et des matériaux fugitifs ?

Lié à : 
Matières, 1999, no 3 . Lausanne . 1997- (1422-3449)
Auteurs: 
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 31-41 : ill., photogr.
Résumé

"Le regard est la condition de l'architecture. Celui-ci se conjugue aux processions du spectateur (Cf. Choisy). Considérant que ""ce n'est que lorsqu'une architecture a trouvé son matériau qu'elle devient art"", l'auteur se demande s'il existe un regard qui découlerait des matériaux. Si l'on admet que les matériaux ont une ""mémoire"" et ""prescrivent le temps"" (pierre : lenteur, pérennité ; bois : caducité, éphémère), alors le regard porté sur eux, peut être ""lent ou fugitif"". Le propos s'appuie sur l'exemple de l'architecture grecque, et notamment sur la manière dont la pierre a été travaillée (modénature) afin soutenir l'alternance du regard lent et du regard fugitif de l'observateur."

Noms géographiques :