Les friches militaires rentrent dans le rang

Les friches militaires rentrent dans le rang [Texte imprimé]

Lié à : 
Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, (2004,5 mars)N°5232 (0026-9700)
Auteurs: 
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 70-73 : ill.
Résumé

Pour vendre plus facilement son patrimoine foncier et immobilier désaffecté, l'armée lance des études de reconversion qui visent à le valoriser. Principaux acquéreurs, les villes entendent faire tomber les murs des casernes pour de vrais projets urbains. Trois exemples à Besançon (Pablo Katz, arch.), Epernay (Agence Quatr'a) et Saint-Cyr (Francis Audoin).

Concepteurs / architectes :