Architecture as a Continuation of the City by Other Means

Architecture as a Continuation of the City by Other Means [Texte imprimé] : Projects for Venice, Berlin and Sarajevo

Lié à : 
Daidalos, (1999, juil.) n°72 (0721-4235)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 66-75 : photogr., plans, Photogr. ; plans
Résumé

Depuis les années 90, l'architecture contemporaine s'est interessée à la constitution des espaces publics urbains. La diminution des fonds publics a favorisé l'ouverture des espaces intérieurs des équipements publics grâce aux investisseurs privés qui y ont vu la possibilité d'en faire un produit de promotion. Des équipements publics qui jusque là n'étaient reservés qu'à un certain public commence à s'ouvrir à un public plus large (projet de Koolhaas pour la bibliothèque universitaire de Jussieu). Présentation de trois projets qui à leur manière tentent de résoudre le manque d'espaces publics : l'extension de l'école d'architecture de Venise, empilement de dalles pleines accueillant les espaces spécifiques de l'école et de dalles creusées ouvertes au public et qui s'ouvrent au paysage de la rue. Etude sur la Schlossplatz de Berlin qui essaie de rendre plus de cohérence à un ensemble spatial hétérogène en implantant une construction si différente par la forme qu'un dialogue doit s'instaurer entre les trois entités. L'auditorium de Sarajevo par sa forme hybride combine les trois éléments constitutif de la place, le paysage de la vallée, l'architecture moderniste du parlement, et la masse compacte de la ville.

Concepteurs / architectes :