Reconversion d'un monastère à Priorato (Italie)

Reconversion d'un monastère à Priorato (Italie) [Texte imprimé] : un centre de formation aux métiers du meuble

Publié par : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2002
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
59 p.
Notes
Notes: 

(Bibliographie)

Résumé
Résumé: 

"Le monastère de Priorato se situe dans un contexte rural, au nord-est de Parme, à proximité de Fontanellato, chef lieu historique et culturel de la région. L'ensemble architectural de Priorato est défini comme une partie de territoire appartenant à une agglomération urbaine construite qui révèle un caractère historique, artistique ou des qualités environnementales..."" A partir de ce constat, il semblait évident d'offrir une nouvelle fonctonnalité aux lieux dans une recherche d'identité territoriale et de rattachement à un contexte local, économique et culurel. Le projet tente d'établir un dialogue entre le passé et l'avenir de ce monastère par l'installation d'un usage nouveau. Il s'agit d'orienter le projet vers une reconversion des lieux à travers la valorisation d'un travail artisanal et d'un patrimoine architectural. Le complexe renaîtra sous la forme d'un centre de formation aux métiers du meuble. Le programme propose des espaces liés à l'activité génératrice, à savoir deux pôles d'activités artisanales liés au bois. Ce centre accueille des étudiants venus chercher une formation spécifique, et offre aussi des espaces visant à interpeller un public varié à une échelle qui dépasse les limites de la région. L'articulation de différents corps bâtis entre eux, leur morphologie, et le diagnostic établi, sont les éléments qui ont permis de déterminer le type d'intervention et la manière d'investir les lieux. Ma démarche s'insère dans un travail de réinterprétation et de conception architecturale. Trois critères ont été révelateurs dans la définition d'un nouvel usage à savoir : l'idée de continuité avec l'activité touristique, la notion de parcours historique et culturel, et la nécessité d'ouvrir les lieux à un large public dans une volonté globale de renaissance du site, afin d'en rentabiliser l'usage et favoriser l'économie de la région.""".

Noms géographiques :