Centre d'accueil et d'hébergement pour la création musicale contemporaine

Centre d'accueil et d'hébergement pour la création musicale contemporaine [Texte imprimé] : les ambiances sonores dans le projet : du bruit au son

Publié par : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2003
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
127 p.
Notes
Notes: 

(Bibliographie)

Résumé
Résumé: 

"La création musicale dispose de peu de lieux adaptés dans la région lyonnaise. Ce projet propose la création d'un centre dédié à la musique contemporaine dans le 4ème arrondissement de Lyon, avenue de Birmingham à proximité des Subsistances et du Conservatoire Nationale Supérieure de Musique. Il se compose de trois pôles : recherche, création et hébergement, liés entre eux par des espaces de représentation et de convivialité en coeur de parcelle. Plus qu'une simple réponse fonctionnelle à l'accueil de créateurs, le projet aborde le traitement de l'architecture et de l'environnement extérieur comme les éléments d'un paysage sonore. Selon R.M.Schafer : L'architecte d'aujourd'hui travaille pour des sourds, il a lui même les oreilles bouchées""(Le paysage sonore, éd. JC. Lattès). Tout espace dispose d'une identité sonore qui, trop souvent est une identité par défaut. L'objectif de ce projet est d'ouvrir notre vision de l'architecture aux espaces sonores et aux effets acoustiques induits, pour penser l'espace en fonction d'une recherche de qualité et d'ambiances sonores particulières. La réflexion est plus développée sur les espaces de vie et de transition que sur les espaces de travail et de représentation répondant à des critères techniques stricts. La localisation du bâtiment le long de l'avenue de Birmingham, auroroute urbaine prolongeant le tunnel de la Croix-Rousse, permet en outre d'aborder les problèmes de l'habitat en site urbain bruyant et celui de l'influence de la construction sur la dégradation de l'environnement sonore pour y apporter des solutions architecturales et urbaines.""".