Entre urbanité et intimité

Entre urbanité et intimité [Texte imprimé] : la villa urbaine durable

Publié par : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2003
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
147p.
Notes
Notes: 

(Bibliographie p. 141)

Résumé
Résumé: 

"Face au mitage des communes éloignées des grands centres urbains, mon travail projette le développement d'un habitat individuel dense qui réponde aux recherches du Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) sur la Villa Urbaine Durable"" et applique ce concept dans un tissu rural. Le site choisi, Solaize, commune de la périphérie de Lyon, illustre ce phénomène d'étalement urbain, avec la prolifération de lotissements pavillonnaires, fortement consommateurs d'espaces agricoles ; il conserve cependant une identité villageoise forte et des qualités, qu'il convient de prendre en compte dans une proposition d'aménagement : - une typologie de fermes traditionnelles, offrant des ambiances et des perspectives visuelles variées sur leurs cours intérieures. - un paysage agricole, entremêlé aux habitations jusqu'au coeur du village. Le projet s'articule autour de deux principes - densifier les zones déjà urbanisées et concentrer les habitations autour du réseau viaire existant. Il définit l'implantation progressive dans le temps, de plus de 200 logements, avec une première vague d'urbanisation dans le centre ancien (15logt/ha) , suivie d'une deuxième vague consistant à densifier des parcelles déjà construites (30 logt/ha). Le but de ce travail est de proposer de nouvelles perspectives d'urbanisation en définissant la mise en oeuvre de logements individuels prenant en compte les enjeux de développement durable. Il tente aussi d'appréhender toutes les échelles : l'échelle du territoire, du quartier pour révéler son identité, celle de la rue, de l'ilôt, afin de négocier une urbanité et des limites entre les espaces publics et privés ; enfin, celle du détail, pour aborder les questions d'habitat en milieu péri-urbain.""".

Noms géographiques :