Libres ensemble

Libres ensemble [Texte imprimé] : modes d'habiter et mobilités familiales sur les Pentes de la Croix-Rousse

Publié par : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2003
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
117 p.
Notes
Notes: 

(Bibliographie p. 110)

Résumé
Résumé: 

"Ce projet de logement collectif social - une trentaine de logements, trois locaux commerciaux, une crèche et divers espaces partagés - est le fruit à la fois d'une réflexion menée sur l'habiter"" (intégration de considérations sur les modes de vie contemporains et sur leur caractère évolutif) et d'une analyse menée sur un site particulier des Pentes de la Croix-Rousse. Le site présente des spécificités (pente, murs, escaliers, percées...) qui ont structuré le projet. Ce dernier met en scène une interprétation de l'ilôt des Pentes par le traitement de son coeur et la mise en place de passages reprenant les usages des traboules. On trouve un élément d'interface, le ""socle"" conçu pour marquer la rencontre mais aussi la différence des statuts (domaine public en périphérie et privé sur sa face supérieure). Ces éléments du projet permettent de traiter le thème du rapport entre intimité et sociabilité. On introduit la notion de partage délibéré, mettant en jeu divers lieux d'échange (des pièces communautaires d'un logement aux locaux ouverts au quartier) qui ne sont pas des passages obligés dans les parcours. Une progression spatiale explicite depuis les lieux publics vers les espaces privés a également été recherchée. La structure des bâriments résulte de la volonté d'aborder la flexibilité de l'habitat selon une modularité interne et externe, correspondant au regroupement ou à la division des logements sur un même étage (en fonction des besoins de la sociéte) ou à celles des espaces à l'intérieur d'un même logement (en fonction des besoins du groupe domestique). Une mixité des statuts des groupes domestiques (familles nombreuses, foyers monoparentaux, jeunes célibataires, seniors...) est obtenue par la diversité des configurations des logements et par la présence de ""logements-associés"". Ceux-ci mettent en relation, par l'intermédiaire d'un espace partageable spécifique (une loggia), un grand logement destiné à une famille, et un petit, destiné à un de ses membres en quête d'autonomie.""".