Un multiplexe à Saint-Quentin-en-Yvelines

Un multiplexe à Saint-Quentin-en-Yvelines [Texte imprimé]

Publié par : 
Versailles : Ecole d'architecture de Versailles , 2004
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
40 p. : ill., plans, bibliogr., voir photos cd n° 18. ; 30 cm
Notes
Notes: 

(Mention : très bien.Jury : Gérard Cladel, Vincent Courboulay, Jean Mas, Louis Moutard (EA Paris Val-de-Seine))

Résumé
Résumé: 

Dans l'optique de son accession à un véritable rayonnement régional dans le paysage commerciel du sud-ouest parisien, le centre commercial de Saint-Quentin en Yvelines mène une politique d'extension et de mutation. Un des gestes majeurs de cette évolution est la création d'un "parc urbain de loisirs", avec à son sommet un multiplexe de 14 salles.Ce travail de fin d'études présente un contre projet, cinéma de proximité, participant d'une "forme" urbaine avec laquelle il veut composer. Il est partie intégrante d'un tissu urbain avec lequel s'établissent des échanges fonctionnels et symboliques. Pour le public, ce cinéma contribue à la vie culturelle locale, à la onstruction d'une identité urbaine. A la lisière de la ville et du parc, il est la charmière entre le jour et la nuit, la semaine et le week-end. En synergie avec le centre, il écrit la transition ville/parc, cadre de la place Marta Pan, renforce le front bâti sur le boulevard Vauban, crée un lieue de vie pour les étudiants, un lieu de rencontre pour les habitants.

Mots-clefs: