LDU

LDU [Texte imprimé] : Lotissement Dense Universitaire

Publié par : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2004
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
MULT. p. : ill. en coul., photogr., plans, schémas ; 20 x 21 cm
Notes
Notes: 

(Bibliogr. Un dossier de 5 planches format A4 numérotées présentant les plans, élévations et coupes du projet accompagne le mémoire.)

Résumé
Résumé: 

L'accroissement de l'activité universitaire d'une ville implique la construction de structures nouvelles telles que campus, hébergements et services adjacents, accroissant la consommation de l'espace et modifiant le tissu urbain. Dès lors, pourrait-on envisager d'endiguer l'étalement en s'appuyant sur l'exemple du lotissement dense ou mixité d'usage, densité et perméabilité sont les maîtres mots ? C'est au nord de l'écusson nîmois, dans une vallée que se situe le lieu d'intervention. Autrefois occupé par l'hôpital Gaston Doumergue, la parcelle (53000 m2 clôturées) assujettie à la friche urbaine doit faire l'objet d'une requalification d'autant plus qu'elle se trouve dans un quartier accueillant des instituts publics et supérieurs et à proximité du centre ville. Associé aux deux facultés existantes, ce futur pôle universitaire forme un triangle dont le coeur tend à devenir de plus en plus attractif. De façon à respecter le maillage, le projet prévoit de faire tomber les clôtures et de densifier de façon hétéroclite le site. La voierie permet de créer des îlots à l'échelle proche de celle existante et de distribuer le stationnement universitaire. L'hébergement qui s'appuie sur l'exemple nord-américain de Québec et de la demande actuelle des étudiants, se décline sous forme d'une unité co-locative individuelle. Ces structures se composent de quatre chambres d'une quinzaine de mètres carrés s'articulant autour de lieu de vie commun (au total 46) sous forme de logement individuel en bande à l'image des cités-jardins. Un système de failles verticales végétalisées assure la transparence visuelle et piétonne de cet ensemble homogène.

Noms géographiques :