Kritik als Text und Entwurf [dossier]

Kritik als Text und Entwurf [dossier] [Texte imprimé] = la critique en tant que texte et comme projet = criticism as text and design

Lié à : 
Werk, bauen + wohnen, 1998, nov., no 11 (0257-9332)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 2-59 : ill., plans, coupes, photogr.
Résumé

"Ce numéro aborde l'évolution de la critique face à celle de l'architecture. Des architectes exposent en quoi la critique s'insère dans leur travail : Artec présente une extension réalisée dans une ferme de Raasdorf près de Vienne (""Kontinuität und Bruch = Continuité et rupture"", p. 10-17) ; ""Architektur ist der Unterschied zwischen Architektur"" réunit des extraits de textes et conférences d'Adolf Krischanitz, mis en regard avec quelques-uns de ses projets ("L'architecture est la différence entre l'architecture", p. 18-27) ; présentant l'Institut fédéral de pédagogie sociale qu'ils ont construit à Baden (Autriche), Riegler et Riewe opposent architecture d'auteur et contexte de l'architecture ("Kontext versus Autor", p. 30-37) ; Hermann Czech analyse la relation entre abstrait et concret à travers deux expositions auxquelles il a contribué ("Konkret, abstrakt", p. 38-43) ; Ortner & Ortner présentent la réalisation architecturale comme un acte qui donne vie au bâtiment ("Animare", p. 44-51). Par ailleurs, Ernst Hubeli présente sa conception de la critique architecturale ("La critique comme architecture", p. 28-29). Enfin des "Points de vue" plus synthétiques émanent de divers critiques ("Standpunkte", p. 52-59) : Dieter Hoffmann-Axthelm, ("Entwurf = PR") ; Ullrich Schwarz ("Architecture Meets Life", article autour de Peter Zumthor) ; Carl Fingerhuth ("Von der Kritik zur KRITIK") ; Jeffrey Kipnis ("The Cunning of cosmetics", extrait d'un article sur Herzog & de Meuron paru dans "El Croquis") ; Michael Mönninger ("Der Aufstieg der Architektur zum kulturellen Leitmedium", extraits d'un essai portant le même titre) ; Paolo Fumagalli ("Die militante Kritik") ; Brett Steele ("Entwerferkritik oder Architektur mit anderen Worten").".