Un projet d'architecture pour restructurer le centre village de Cazevieille

Un projet d'architecture pour restructurer le centre village de Cazevieille [Texte imprimé]

Publié par : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2004
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
47 p. : ill. en coul., photogr., cartes, plans, dess. ; 21 x 21 cm
Notes
Notes: 

(Bibliogr. Un dossier de 5 planches format A3 non numérotées présentant les plans, élévations et coupes du projet accompagne le mémoire.)

Résumé
Résumé: 

Aux côtés des grandes métropoles, des petites et moyennes villes, les villages ont un rôle, tout à la fois spécifique et complémentaire, à jouer et surtout à s'affirmer en tant que lieu de vie collective, capables de mêler les hommes et leurs activités. Située au nord du département de l'Hérault, la commune de Cazevieille (165 habitants) se trouve à cheval entre littoral méditerranéen et Cévennes. Tournée vers la Méditerranée, elle ne jouit d'aucune richesse naturelle, mais s'est étendue sur une plaine au pied du Pic St-Loup, muraille naturelle et touristique. Cette étude s'inscrit dans une volonté municipale de créer, pour dynamiser le village, un restaurant en centre ancien, qui serait une vitrine de qualité et un outil de connexion entre les différents lieux de la commune. A travers un projet d'architecture, création d'un restaurant, le programme propose de par sa logique la redéfinition d'un maximum d'espaces avec un minimum de moyens. La construction du restaurant gastronomique prendra la place d'une friche agricole (ancien hangar), se situera en bordure de la voie principale, sera mitoyenne du bâtiment communal et s'ouvrira sur la garrigue environnante. L'atout principal du restaurant (prévu pour 70 couverts par jour) sera sa polyvalence en terme d'espaces d'accueil et de fonctions puisqu'il aura la particularité d'être utilisé pour des réunions, expositions, vernissages, etc. Cette réalisation, de conception nouvelle, utilisant les matériaux traditionnels (bois, verre, pierre) permettra de travailler sur les espaces de loisirs physiques et visuels et sur le bâti, de créer une articulation entre le centre et le futur lotissement programmé, et de redéfinir l'habitat vétuste.

Noms géographiques :