L'influence de l'interdisciplinarité sur "l'être" de la ville

L'influence de l'interdisciplinarité sur "l'être" de la ville [Texte imprimé] : fragments d'un itinéraire intellectuel au Vaudreuil Ville Nouvelle (Val de Reuil)

Lié à : 
Lieux communs : les cahiers du LAUA, (2003)n°7 (1779-5885)
Type de document :
Article de revue
- Description matérielle :
p. 19-33 : 23 cm.
Résumé

La réalisation des villes nouvelles en France dans les années 1960 a consacré l'association disciplinaire comme un mode majeur d'administration et de gestion de projet en urbanisme. Le Vaudreuil Ville Nouvelle (Val de Reuil), de par sa place privilégiée dans le giron de la science et de l'innovation, en est un vibrant exemple. Tout en resituant cette manière de gouverner au sein d'un itinéraire intellectuel spécifique, l'article soutient l'idée que l'interdisciplinarité ne peut se concevoir sans le dessein de villes organiques, qui assimile l'espace à un corps humain. Cet idéal s'appuie autant sur des fondements écologiques que sociologiques et renvoie à la théorie des systèmes complexes.

Noms géographiques :