Recherches sur un habitat méditerranéen en coeur de ville et requalification de la façade maritime de Marseille

Recherches sur un habitat méditerranéen en coeur de ville et requalification de la façade maritime de Marseille [Texte imprimé]

Publié par : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2004
Type de document :
TPFE
- Description matérielle :
155 p. : ill. en coul., photogr., plans, dess., schémas, élév., coupes ; 21 x 21 cm
Notes
Notes: 

(Bibliogr. Un dossier de 7 planches format A3 numérotées présentant les plans, élévations et coupes du projet accompagne le mémoire.)

Résumé
Résumé: 

Marseille, ville portuaire méditerranéenne en pleine mutation actuellement avec le vaste projet d'aménagement Euroméditérranée, se présente comme un site privilégié pour une étude urbanistique. Le but de ce travail est de proposer virtuellement un schéma d'urbanisme mieux adapté à la morphologie et au contexte contemporain sur un micro secteur compris entre le vieux port et le port de la Joliette. Ce site, occupé actuellement par un ensemble de logements réalisés par Pouillon, est un lieu stratégique dans la relation des deux ports et par conséquences pour l'extension du centre ville vers la mer, d'autant plus qu'il est à la limite d'Euroméditerranée. Ce nouveau projet basé sur la volumétrie des constructions a pour objectifs d'établir des liaisons d'une part entre les deux ports et d'autre part entre l'espace urbain et l'espace maritime. Il projette une silhouette de la ville capable de donner une échelle humaine et d'établir une linéarité sur l'ensemble en créant un quartier réellement adapté à la culture méditerranéenne et au mode de vie marseillais (aménagement de places, espaces de transition, espaces extérieurs privés). A ces intentions urbaines, un projet architectural amène une étude sur un habitat adapté au climat et aux migrations saisonnières. Les façades sur la mer et sur le port ont un impact visuel particulier, tantôt imposantes, linéaires et fermées, tantôt hétérogènes et ouvertes. Ce type de réflexion permet de confronter l'échelle urbaine à l'échelle domestique et de réaliser le rapport étroit et les conséquences des mouvements de l'une sur l'autre.

Noms géographiques :