Comment les Pereire firent la fortune de l'architecte Alfred Armand (1805-1888)

Comment les Pereire firent la fortune de l'architecte Alfred Armand (1805-1888)
Dans : 
Livraisons d'histoire de l'architecture (où trouver cette revue ?), 2003, 1er semestre, no. 5 (1627-4970)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
P. 107-125 : ill.
Langue du document : 
français
Résumé

Alfred Armand entre au service des Pereire dès 1836, en tant qu'architecte de la ligne Paris - Saint-Germain-en-Laye. Il les suit dans leurs entreprises ferroviaires et construit entre autres la gare Saint-Lazare, les gares du Pecq, de Saint-Germain, de Versailles (rive droite), d'Amiens, de Lille, D'Arras, de Douai. Il abandonne les chemins de fer pour se consacrer à la construction, pour la Société immobilière des Pereire, de maisons de rapport et du Grand hôtel du Louvre et du Grand Hôtel à Paris. Il construisit également l'hôtel particulier des Pereire à Paris et leur château familial d'Armainvilliers.