Le Comte de Provence et l'architecture

Le Comte de Provence et l'architecture : une sensibilité au néoclassicisme (1771-1791)
Dans : 
Livraisons d'histoire de l'architecture (où trouver cette revue ?), 2004, 1er semestre, no. 7 (1960-5994)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
P. 115-126 : plans
Langue du document : 
français
Résumé

Dans le dernier quart du XVIIIe siècle, François Thérèse Chalgrin fut chargé de créer un pavillon, une folie près du parc de Versailles pour le comte de Provence, futur Louis XVIII, et sa favorite, Madame de Balbi. L'édifice, désormais disparu, correspondait au goût de l'époque pour les loisirs champêtres, et une esthétique qui cherchait à reprendre les modèles de l'Antiquité. La demeure alliait confort et ouverture sur la nature : la simplicité des plans était adoucie par un décor somptueux où objets d'art trouvaient aussi leur place. .

Concepteurs / architectes  :