Reconversion des anciennes brasseries de Ruoms en Ardèche

Reconversion des anciennes brasseries de Ruoms en Ardèche : création d'un centre d'initiation et de formation au développement durable
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2003
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
91 p.
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"A la sortie des défilés de Ruoms, route creusée dans la roche au-dessus de l'Ardèche, on est frappé par l'imposante masse de bâtiments en pierre, juchée à l'abris des crues sur son socle de calcaire. Cette grosse bâtisse, haute, volumineuse et dense, se distingue de l'architecture vernaculaire rencontrée jusqu'à présent. Dans un pays essentiellement rural, seule une activité industrielle aurait pu susciter la construction d'une telle entreprise. Seuls quelques vieux panneaux publicitaires délavés et la girouette au sommet des toits rappellent l'activité qui s'est déroulée de 1876 à 1967 aux Brasseries Générales du Midi "".La plupart des corps de bâtiment sont désaffectés, laissés à l'abandon. En tant qu'élève architecte, je ne suis pas insensible à cette architecture industrielle. Déjà de nombreuses idées de reconversion ou de réhabilitation me traversent l'esprit et je décide de m'intéresser plus sérieusement à cette "" Cité de la Bière "".Le projet est la rencontre de plusieurs perspectives.La recherche historique et les témoignages permettent de comprendre les logiques et les traces qui ont structuré l'existant et de s'imprégner de l'esprit du lieu. L'analyse in-situ des caractéristiques physiques et des besoins locaux, dresse un contexte contemporain pour inscrire la reconversion des anciennes brasseries dans une démarche globale et tangible. Le développement durable, exploré sous les thèmes de la pérennité du patrimoine et d'un acte civil à transmettre comme un art de vivre, est sous-jacent à toutes motivations et devient une réelle démarche de projet.La reconversion des Brasseries Générales du Midi en centre de sensibilisation et d'initiation au développement durable peut accompagner les efforts déjà entrepris dans les écoles, pour la promotion de l'éco-citoyenneté et de l'éducation à l'environnement. Elle apparaît aussi comme une solution pour ré-affirmer la valeur culturelle de ce patrimoine et répondre aux besoins actuels de la commune.""".