Flexible Forschungsstation Ikos

Flexible Forschungsstation Ikos = Ikos Flexible Research Station
Dans : 
Detail (où trouver cette revue ?), (2004, déc.) n°12 (0011-9571)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 1454-1458 : ill.
Langue du document : 
anglais, allemand
Résumé

Une structure autoporteuse constituée de barres en aluminium dur, d'une peau extérieure flexible, jouant soit un rôle de protection solaire, soit de étanche transparence, en fait une construction extrêment légère et démontable. Sa géométrie est composée de 20 triangles semblables (icosaèdre) et fait penser aux constructions de Buckminster. Cette microarchitecture, d'un diamètre de 3,20m, constitue une sphère pouvant abriter deux à trois chercheurs pour séjourner jusqu'à cinq jours. Elle se compose d'un coin cuisine, de sanitaires, de trois hamacs et de surface de travail. Elle peut être transportée et montée sur presque tous les sites. .

Concepteurs / architectes  :