Restructuration du site

Restructuration du site : les écluses de Fonséranes. La pierre et l'eau
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
82 p. : ill. en coul., photogr., plans, schémas ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

L'admiration suscitée pour le fonctionnement des écluses de Fonséranes sur le Canal du Midi (classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO) à Béziers et la relative pauvreté des infrastructures destinées à recevoir les nombreux visiteurs incline tout architecte à proposer un aménagement respectant les attentes touristiques et celles des biterrois. Ce travail propose un aménagement basé sur un schéma fonctionnel du site axé sur l'agrément et l'accès à la découverte dont la thématique met en relation la pierre et l'eau. Il s'appuie à titre de comparaison sur l'aménagement du site du Pont du Gard réalisé par l'architecte Jean-Paul Viguier. Cette restructuration se veut également réconciliatrice des rives biterroises de l'Orb, est et ouest, en proposant un départ de périmètre d'étude s'appliquant aux quartiers ouest de Béziers (Pont-canal compris). Le projet intervient sur deux parties : l'une concerne l'aménagement et le paysage et la deuxième régit la construction et la rénovation de deux bâtiments existants (coche d'eau et maison des éclusiers). La composition paysagère vise à proposer un système cyclique végétal (utilisation des graminées, joncs et plantes de la garrigue) nécessitant peu d'entretien mais favorisant l'ambiance permanente. En suite linéaire non attenant aux bâtiments, est créé l'Aval" espace de 300 m2 entièrement dédié à la découverte et répondant aux besoins du site (accueil, centre culturel, restaurant et snack). Le parti architectural a été de reconstruire un bâti avec modules de pierre dont les dimensions nouvelles (2,10 x 1,05 x 0,55) permettent de copier l'écriture architecturale de l'épanchoir de Gaillousty (construction située sur le canal de la Robine).