Quel avenir pour le patrimoine rural ? Le domaine du Fesquet

Quel avenir pour le patrimoine rural ? Le domaine du Fesquet : Candice Berenguer
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
130 p. : ill. en coul., photogr., plans, élév., schémas, cartes, graph. ; 21 x 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Cette étude a pour but de s'intéresser au devenir du patrimoine rural architectural et de proposer d'éventuelles pistes pour une réhabilitation réussie. Le domaine du Fesquet, appartenant à la Communauté de communes gangeoises et suménoises, située sur la commune de Cazilhac (1235 habitants), aujourd'hui abandonnée et dont les parties les plus anciennes datent du XIIIe siècle, fait l'objet d'un projet culturel de revalorisation. Ce travail propose de préserver le domaine en développant un tourisme basé sur des activités économiques créatrices de richesse et d'emploi (participation des habitants). Proposition de création d'un hébergement de qualité (hôtel 4 étoiles associé à un restaurant gastronomique) et d'une salle de conférence pour recevoir toute l'année des séminaires d'entreprises. Remodelage de ce paysage entre garrigue et montagne par l'introduction de végétaux et d'essences locales ; restructuration des chemins pédestres (pour VTT, randonnées et chevaux) et remise en état des sentiers intercommunaux pour fédérer les communes entre elles. Après un diagnostic précis, le projet propose la réhabilitation du mas en hôtel et salle de réception avec des méthodes anciennes (enduits à la chaux, voûtes renforcées et reconstruites à l'identique). Une extension résolument contemporaine désolidarisée des maçonneries conservées, sera occupée par le restaurant, la salle de conférence et la partie exploitation pour répondre aux besoins des activités touristiques liées au programme. La sauvegarde de cette architecture de pierre, représentative de la culture, de l'histoire et de l'économie d'un territoire est un acte indispensable et urgent pour que ne disparaisse à tout jamais notre identité.