Schinkel, Sullivan, Wright et Mies

Schinkel, Sullivan, Wright et Mies : la construction d'une filiation moderne
Dans : 
Cahiers thématiques : architecture, histoire, conception (où trouver cette revue ?), (2004 oct.) n°4 (1625-9505)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 33-43
Langue du document : 
français
Résumé

"L'historiographie sur le mouvement moderne présente Mies van der Rohe comme l'héritier de Schinkel, Sullivan et Wright; Pourtant l'intéréssé ne les reconnaît pas dans sa filiation sauf et encore tardivement Wright. Ceci montre bien l'oeuvre des historienxs contemporains engagés dans la fabrication de la mémoire collective. Le Berlin réunifié a ainsi légitimé cette lignée germano-américaine, une architecture rationaliste au détriment d'autres formes d'expression.".