Chemins en géographie

Chemins en géographie : dessin, dessein, et destin des chemins
Dans : 
Les carnets du paysage (où trouver cette revue ?), 2004, automne / hiver, no 11 (1296-0101)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 34-53 : photogr.
Langue du document : 
français
Résumé

Le géographe et le cartographe posent la question de la figuration du chemin, de son tracé. La ligne devient la composante d'un paysage, d'un territoire, mais c'est aussi pensée et méditation, car c'est vers la géographie humaine sur les pas de Paul Vidal de la Blache et d'Augustin Berque que l'on chemine : le chemin est le symbole du travail du géographe mais aussi de l'évolution de la science géographique. Le propos est illustré par l'analyse du chemin d'Auxerre qui sur 4 kilomètres raconte une histoire de paysage et par un deuxième exemple les chemins de Saint-Jacques de Compostelle revisités par la Société des autoroutes du sud de la France.

Sujets Archirès :