Edouard-Jules Corroyer (1835-1904)

Edouard-Jules Corroyer (1835-1904) : la construction romane, moment décisif dans l'histoire de l'architecture médiévale
Dans : 
Livraisons d'histoire de l'architecture (où trouver cette revue ?), 2005,1er semestre, no. 9 (1960-5994)
Auteurs : 
Gloc, Marie, Auteur
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
P. 99-111 : photogr., ill.
Langue du document : 
français
Résumé

Edouard-Jules Corroyer rédige à la fin de sa vie une "Histoire de l'architecture romane" (1888) et une "Histoire de l'architecture gothique" (1891). Il y développe une vision organique de l'architecture dont les formes seraient en progrès constant et met en exergue le rôle clé de la coupole sur pendentif comme précurseur du système constructif médiéval : l'ogive. Il insiste sur la période romane comme moment fondateur et remet en cause l'origine française du système de la voûte d'ogives au profit d'une vision plus large qui prendrait ses origines en Orient. L'intérêt que Corroyer accorde à la période romane et à la forme de la coupole se traduit dans ses projets d'architecture par un emploi récurrent de ce motif dans une démarche éclectique qui fait appel, selon les cas, au Moyen Age, à la Renaissance ou au vocabulaire classique.

Concepteurs / architectes  :