Une maison à 100 000 euros, mais à quel prix ?

Une maison à 100 000 euros, mais à quel prix ?
Dans : 
D'A. D'Architectures (où trouver cette revue ?), (2006,janv.-févr.)n°152 (1145-0835)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 23-35 : photogr. ; 30 cm.
Langue du document : 
français
Résumé

Le ministre français de la cohésion sociale a lancé le programme Maison aujourd'hui qui promet une maison de 85 m² à 100 000 euros, coût du terrain inclus, et incluant des prestations estampillées développement durable. Cette opération, dénoncée comme une opération de séduction politique, va à l'encontre de la loi SRU : les terrains les moins chers se trouvent à la campagne ou dans les grandes périphéries, donc mitage et dépense en raccordement aux réseaux, aucun contrôle n'est prévu sur l'urbanisme et l'architecture de ces opérations, et le coût des équipements permettant des économies d'énergie ne peut rentrer dans les 100 000 euros (Exemple du lotissement au Val Fourré). Deux opérations exemplaires mais isolées à Chalon sur Saône et à Dignes mêlant maison individuelle et petit collectif, lotissements réalisés grâce au Ministère de l'équipement (PUCA). Le thème de la maison à bas prix est également l'objet de toutes les attentions en Angleterre et aux USA où il a fait l'objet de concours d'idée. Enfin, en France, Algeco se lance sur le marché de l'habitat.