Un projet de pôle universitaire pour reconquérir le front de mer de Saint Pierre, ville insulaire, tropicale et maritime

Un projet de pôle universitaire pour reconquérir le front de mer de Saint Pierre, ville insulaire, tropicale et maritime
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
97 p. : ill. en coul., photogr., dess., cartes, plans, schémas ; 21 x 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Comme la plupart des villes littorales de la Réunion, Saint-Pierre, au sud, présente des dysfonctionnements sur le front de mer. Aujourd'hui, elle prend conscience de ses propres richesses et tente de reconquérir cet espace pour donner un nouvel élan économique et social à son développement. Cette étude tente, à travers un programme à la fois architectural et urbain, de poser les bases pour une ouverture vers l'océan Indien. Ce travail propose la création d'unités de recherches liées aux caractères maritime et tropical de l'Ile en place du front de mer. Quatre scénarii sont présentés. Le premier porte sur la construction d'une structure de recherche océanographique liée aux activités du port ; la deuxième unité porte sur la création d'un institut sur l'activité touristique et commerciale (sport nautique et boutiques et artisanat) ; la troisième unité est liée à la recherche dans les domaines de la construction climatique et tropicale (mode d'habitat créole, énergie solaire, matériaux, risques naturels) ; la quatrième s'applique aux recherches sur le développement durable (HQE, éolien, énergie de la vague, ...). Ces quatre unités de base pourront évoluer au fur et à mesure de la demande et constituer une spécificité du lieu proposant formations et qualifications. Le bâtiment d'architecture contemporaine (3 niveaux) sera évolutif et ouvert en liaison directe avec la promenade piétonne en bordure de mer. Sont privilégiés les matériaux bois et bétons et les systèmes de panneaux solaires pour réguler la consommation d'énergie.