Le Tram-Train à la Réunion

Le Tram-Train à la Réunion
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
71 p. : ill. en coul., photogr., cartes, plans, schémas, dess., coupes ; 21 x 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Avec prés de trois déplacements par jour et par personne, la mobilité à la Réunion est équivalente à celle de grandes agglomérations métropolitaines de taille identique. Principalement basés sur le trafic autoroutier qui représente à lui seul près de 90 pour cent, les déplacements deviennent de plus en plus difficiles et cette situation tend à s'aggraver. Cette problématique est plus cruciale entre la ville de Saint-Benoit et Saint-Paul et fait l'objet d'un débat public sous l'égide de la Région et du département (DDE) qui ont opté pour le choix du ferroviaire et plus exactement du Tram-Train. Cette étude propose de travailler sur l'impact d'une ligne interurbaine et plus précisément sur son terminus situé à Saint-Paul. Le programme intervient sur la création d'un mobilier design commun à toutes les agglomérations desservies (abris, panneaux signalétiques, aménagements pour handicapés et traitement du sol) et sur la création d'un pôle d'échange multimodal situé à Saint-Paul sur le site "Oméga" (ancienne tour de communication militaire au nord de la ville, détruite en 2001). Le projet architectural prévoit un bâtiment de trois étages ayant une double fonction : parc relais et station de tram d'une capacité de 300 places de parking. L'intérêt de cette construction réside dans sa situation stratégique située à proximité d'un multiplex, d'un stade et d'un axe commercial. L'architecture d'une volumétrie simple joue sur la porosité visuelle et fonctionnelle et utilise des matériaux comme l'acier Corten qui rappelle les ambiances visuelles locales. Au sol, sur le parvis, à l'extérieur, le matériau donne les couleurs (béton clair, roche basaltique, pavés grès scié) pour éviter la monotonie du lieu. Enfin, cette architecture résolument contemporaine va modifier l'image de la ville de Saint-Paul et lui donner une note de modernité dans l'optique de sa future extension.