Requalifier le Petit Bard

Requalifier le Petit Bard
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
133 p. ; 20 x 20 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Face aux problèmes causés par les grands ensembles se pose la question de savoir comment requalifier ces quartiers. Comment faire en sorte qu'ils soient intégrés et acceptés par la ville ? Est-ce en les y reliant ou bien en les rendant attractifs pour la population elle-même ? Le quartier du Petit Bard, situé au nord-ouest de Montpellier, à 3 km du centre ville, a été choisi comme lieu expérimental. Cet îlot connaît actuellement de réels problèmes liés à son enclavement et à sa vétusté. La démarche de ce projet vise à montrer qu'une intervention sur l'existant est possible pour ce quartier dévalorisé, que sa destruction n'est pas imminente. La première échelle d'intervention inclut l'analyse du quartier, de son contexte urbain, de son fonctionnement et de sa structure générale. De celui-ci a découlé un plan d'aménagement permettant de reconnecter le quartier à son environnement et de le restructurer par un travail de requalification de ses espaces extérieurs (remaniement des voiries, création d'une rue transversale, installation d'une zone commerciale, ouverture d'un square, privatisation des pieds d'immeubles). La deuxième échelle est constituée d'un travail plus précis sur l'avenue principale en y intégrant le maximum de fonctions urbaines manquantes (installer une zone de commerces, retourner les entrées, intégrer les équipements dans la tour, créer de nouveaux logements). La dernière échelle, au niveau d'un îlot ouvert sur l'avenue principale du quartier, requalifie les espaces extérieurs, traite leurs limites afin de créer un véritable cadre de vie aux habitants. Est traitée plus particulièrement la requalification architecturale du pied de la tour : création d'une garderie pour les enfants, d'une maison pour tous, d'un cabinet médical et d'une salle de spectacle. Les 3 premiers niveaux de la tour sont travaillés par rapport aux étages de logements, une paroi de verre est installée au mur extérieur de la structure porteuse pour marquer la différence.