Habiter ensemble

Habiter ensemble : les nouveaux rapports de proximité
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
61 p. : ill. en coul., photogr., plans, cartes, schémas ; 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

On assiste actuellement à une demande de plus en plus forte de la population pour l'accession à la propriété d'une maison individuelle. Face à cette problématique, comment les villes peuvent-elles y répondre sans s'arrêter de s'étendre à des kilomètres à la ronde alors que la loi SRU vise essentiellement à freiner l'étalement urbain ? La ville de Montpellier qui subit une forte croissance démographique peut servir d'exemple pour un projet d'aménagement de maisons individuelles sur une parcelle de 300 m2 déjà occupée, située dans le quartier de l'Aiguelongue au nord-est de la ville. Dans un premier temps, la parcelle sera divisée en 2 parties égales dont l'une libre à l'aménagement pour la construction de 5 maisons (terrain de 300 m2 pour chacune). Le programme propose des constructions évolutives adaptables au fur et à mesure du changement familial. Elles vont permettre dans un futur proche ou lointain de louer ou d'en revendre une partie puisqu'elles peuvent se diviser en 2 l'une s'ouvrant côté jardin et l'autre côté rue. Les matériaux choisis sont le béton peint en blanc pour la cellule de base (salon, salle à manger, cuisine, chambre, salle de bain) et la mezzanine, le bois sera utilisé pour les extensions. Ce type de projet devrait apporter une certaine mixité sociale et peut-être fonctionnelle. Il engendrerait également la création de voierie secondaire qui permettrait une fluidité de passage et non un renfermement créé par les impasses.