Friche commerciale

Friche commerciale
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
73 p. : ill. en coul., photogr., graph., schémas, ; 21 x 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

La zone commerciale est une centralité urbaine forte et sa popularité pose souvent les limites de la ville. Cette étude tente de proposer un scénario d'évolution ainsi qu'une solution immédiate d'aménagement et de programmation capable d'accueillir les mutations de la société. La zone commerciale d'Avignon Nord a été choisie pour son positionnement stratégique et pour son attractivité régionale. L'analyse du système de fonctionnement de ces zones montre que nous passons progressivement d'un système trafic (déplacement de clients) vers un système flux (client de proximité). Ce passage de la civilisation produit vers la civilisation client induit une requalification de ces espaces. Le programme propose un aménagement et une récupération d'une partie des hangars existants (suppression de l'hypermarché) pour introduire une nouvelle urbanité. Ces bâtiments resteront des éléments structurants et signalétiques pour travailler la sédimentation du sens plutôt que son éradication. La typologie de l'habitat sera mixte pour amener une pluralité des modes de vie et une diversité des ménages (individuel, collectif, satellitaire, de résidence, de loisir, ...). Des zones vertes sont introduites dans le prolongement des hangars vers l'intérieur et l'extérieur de la zone. Des parkings seront construits aux abords des voies de circulation et l'habitat positionné dans les interstices. La jouissance du produit sur place va impliquer une mutation de la consommation du produit vers une activité pratiquée dans la zone. Les hangars seront connectés avec l'environnement public et deviendront des espaces d'échanges où seront vendus ou loués des produits et des services pour la communauté. Ils deviendront des éléments structurants créant des polycentralités pour les quartiers.