Un village de vacances à haute qualité environnementale

Un village de vacances à haute qualité environnementale
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
65 p. : ill. en coul., photogr., cartes, dess., plans, coupes ; 21 x 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

La force du Pays de Seignanx, entre Landes et Pays Basque (océan et montagne), repose sur sa position géographique et son patrimoine naturel conservé et protégé. La commune de Tarnos à l'extrémité sud-ouest, qui souhaite orienter une partie de son développement vers la filière touristique, se propose de créer un village de vacances sur un site particulier : le domaine de Castillon, situé en zone naturelle protégée. L'enjeu est de répondre au mieux à la problématique économique dans une démarche environnementale HQE. La propriété est constituée d'un château (XIXe siècle), d'un parc arboré, d'un lac et d'une prairie. Cette dernière va servir de base à l'implantation d'un village de vacances de 150 ha pour le tourisme familial en haute saison et le tourisme de groupe et d'affaire le reste de la saison. Le programme prévoit un pavillon central (services collectifs), des gîtes, des aires de jeux et de loisirs (piscine extérieure, théâtre de verdure, bibliothèque, salle de gymnastique) et d'une aire de stationnement (85 places). Le projet va répondre à la démarche HQE en intégrants 4 cibles (cible 1, relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement ; cible2, choix intégré des procédés et produits de construction ; cible 4, gestion de l'énergie ; cible8, confort hygrothermique) et en tenant compte des spécificités du lieu. Son implantation se fait par rapport à un axe central est-ouest et les constructions, en particulier les gîtes, seront orientés nord-sud pour récupérer les apports d'énergie gratuits dus au soleil en hiver et éviter les surchauffes en été. Elles ne dépasseront pas en hauteur la limite créée par le houppier des arbres périphériques pour s'intégrer au paysage. La végétation se retrouvera sur les toitures, sur les murs (murs rideaux) et autour de la piscine "écologique". Le matériau employé pour la construction et pour le chauffage sera le bois, ressource locale, matériau écologique et pérenne.