L'art de convertir du global en local et réciproquement, à propos de l'Ecole d'Architecture de Nantes

L'art de convertir du global en local et réciproquement, à propos de l'Ecole d'Architecture de Nantes
Dans : 
Lieux communs : les cahiers du LAUA (où trouver cette revue ?), (2005)n°8 (1779-5885)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 53-72 : 23 cm.
Langue du document : 
français
Résumé

L'articulation du local et du global ne peut se résumer à un jeu d'échelle, une perception de découpages. Une approche en termes de processus permet de mettre en lumière des dynamiques constitutives fécondes entre des mondes qui se rencontrent à l'occasion d'un événement : le prisme retenu du projet de l'école d'architecture de Nantes, à travers ses inscriptions politiques (relevant d'une administration centrale et d'une inscription locale), urbaines (sur une parcelle au sein d'un projet urbain), esthétiques et durables (manifeste générique et affirmation d'identité locale), réglementaires et financières (coopération entre institutions et répartition des risques), nous offre quelques illustrations de ces échanges générateurs d'une nouvelle complexité qui, dépassant les bastions singuliers, tend à l'universel.