Restitution urbaine, contre le gaspillage des territoires

Restitution urbaine, contre le gaspillage des territoires : concentration architecturale sur la maison de ville
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
51 p.
Résumé
Résumé : 

Il s'agit, dans ce projet de comprendre les problématiques de l'étalement urbain, du devenir de la ville diffuse dans le tissu et du mode d'habiter qui en découle. La commune d'Aix Les Bains est le support de la réflexion sur la qualité du site et son potentiel d'intervention. La première phase du projet consiste à redonner une cohérence au niveau de la structure du quartier, par une hiérarchie des voies et en ouvrant celui-ci sur les entités périphériques. La deuxième étape consiste à choisir sur le site les éléments de la réintervention. Ici, un parcellaire en lanière et une desserte particulaire des lots. Il s'agit de constituer un tissu cohérant, redonnant de l'urbanité (dans toutes ses dimensions). Pour ce faire, il s'agit d'interroger, le système parcelle/voirie, élément constituant l'ensemble du tissu de périphérie, et de centre ville, et de le transformer, pour ne plus être lié au système voirie. Il s'agit donc de constituer une structure autonome, capable de donner du lien et du sens aux éléments. La présence sur le site d'usages multiples permet de constituer un élément ou la juxtaposition des éléments et leur mise en relation, géré par le projet, est support d'urbanité et de sens. Le système mis en place, permet de redonner une multiplicité et une richesse. Les types architecturaux développés permettent une mise en exergue des qualités du lieu.