Conservation, Conversion, Conversation

Conservation, Conversion, Conversation : mise en examen du parking St-Jean à Lyon
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2004
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
[60 p.]
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"Notre paysage d'asphalte voit fleurir aujourd'hui des grands projets de réaménagement faisant le pronunciamiento contre cinquante années d'empire automobile qui ont bitûmé les sols, cadenassé les fleuves, exclu le promeneur et l'enfant. Lyon engage ainsi le grand lifting de ses berges, pour leur redonner un souffle sans carbone et les usages d'antan. Après que la rive arrive "" sur le Rhône, en évitant d'inventer la "" rive qui va avec "" la voiture, le bord de Saône est susceptible de suivre la règle accommodante du tapis vert des tendances : supprimer ce qui fait obstacle. Aussi le parking St Jean, construit en encorbellement sur l'eau en plein coeur de Lyon, vient contrarier l'ordre à rétablir ; il est lu comme une bande hermétique monofonctionnelle condamnant le frottement de l'intérieur à la bordure, là où toute une vie autrefois existait. "" Condamné à mort "" sans appel, ce bâtiment mérite peut-être d'être compris, relu, tant il a lui même une histoire, qui parle de la rive avec ses mots à lui. Ne lui a-t-on pas fait un procès d'intention ? En partant à la rencontre de ce lieu et à l'encontre du verdict unanime, le projet devient plaidoyer. Mais il ne s'agit pas ici d'être "" pour "" ou "" contre "" mais "" avec "" le parking, avec la voiture, mettre à profit ses potentialités dans une logique de conservation, en proposant une mixité d'usages qui travaille à sa conversion, pour atteindre les objectifs de conversation entre la ville et l'eau, et entre moteurs et trotteurs.""".